Dans la mythologie grecque, Cassandre est une princesse légendaire de Troie. Elle est la fille du roi Priam et d'Hécube son épouse. Elle a reçu d'Apollon le don de prophétie mais elle n'est pas écoutée ni crue.

D'après Homère, Cassandre était la plus belle des filles de Priam.

Diverses légendes racontent comment Cassandre devient prophétesse :

D'après l'Orestie d'Eschyle, Apollon en fut amoureux. Afin de la séduire, il cède à la demande de Cassandre et lui donne le don de prédire l'avenir. Mais Cassandre, peu reconnaissante, repousse l'amour d'Apollon. Par vengeance celui-ci fait en sorte que les prophéties de Cassandre ne soient jamais crues.

Dans une autre légende, Cassandre et son frère Hélénos s'étant endormis dans le temple d'Apollon, les serpents sacrés les découvrent et commencent à leur lécher l'oreille : signe de purification. Apollon leur donne alors le don de prophétie.
Une vision de Cassandre

C'est Cassandre qui explique à sa mère le songe qu'elle avait fait au moment de la naissance de Pâris qui selon elle apporterait le malheur à la ville (au lieu d'être tué l'enfant fut abandonné). C'est elle qui avertit son frère Pâris que son ambassade en Grèce se terminerait par un malheur (le rapt consenti d'Hélène). Elle prévient aussi les Troyens qu'ils ne doivent pas accepter Hélène à Troie car elle apporte avec elle la destruction, mais les habitants éblouis par la beauté d'Hélène ne l'écoutent pas. Elle s'oppose, en vain, à l'introduction du cheval de Troie dans la ville en prédisant la destruction de celle-ci.

Cassandre, prisonnière après la prise de Troie, devient l'esclave du roi Agamemnon. Celui-ci en devient amoureux. Amenée en Grèce, dès son arrivée, elle sera assassinée, comme son maître, par la reine Clytemnestre (femme d'Agamemnon) et son amant Égisthe.


 

Légendes de Cassandre

NB :


L'expression française "jouer les Cassandre" fait allusion à cette histoire et désigne une personne clairvoyante sur des évènements futurs mais qui n'est pas crue. On oublie trop souvent que Cassandre avait toujours raison.